Accueil

La Fromagerie Maurice, située au lieu-dit Bourdel sur la commune de Neuilly-le-Brignon, fabrique des yaourts et du fromage au lait de vache. Au coeur du Sud Touraine, une petite équipe de 18 passionnés fait vivre chaque jour un savoir-faire familial. Depuis 2010, la Fromagerie Maurice propose une large gamme de produits laitiers, des yaourts, des desserts lactés, des fromages blancs et du fromage.

UNE HISTOIRE FAMILIALE ​

Nouveau en 2021 !
Acheter votre Tomme de Touraine sur notre boutique en ligne et recevez la directement chez vous.

Nous sommes éleveurs de vaches

Nous transformons notre lait à la ferme

Nous commercialisons nos produits dans la région Centre-Val de Loire et ses régions voisines

Nous sommes éleveurs de vaches

Nous transformons notre lait à la ferme

Nous commercialisons nos produits dans la région Centre-Val de Loire et ses régions voisines

« Les consommateurs sont à la recherche de produits de qualité et changent leur mode d’alimentation. Beaucoup de clients me disent qu’après avoir goûté nos produits, ils ne veulent plus manger de yaourts industriels. » 

Viviane Maurice, la maman

« Au départ je me destinais à l’exploitation agricole, je ne pensais pas faire du fromage et des yaourts. Il fallait réagir vite. J’ai fait deux jours de formation, et le reste je l’ai appris avec l’expérience. »

Jérôme Maurice, le fils aîné

« Quand je me suis installé avec mes parents, on avait seulement ‘une petite ferme’… je n’en reviens pas du changement. Il m’arrive parfois de livrer des yaourts, mais si on m’avait dit ça 40 ans plus tôt je n’y aurais pas cru. »

Christophe Maurice, le papa

« Étant petit, l’agriculture ne m’intéressait pas, mais vers 20 ans j’ai découvert une passion pour les vaches. En 2016, j’ai rejoint la ferme familiale pour m’occuper des vaches laitières. »

Antoine Maurice, le fils cadet

« D’origine alsacienne, j’ai rejoint Jérôme en 2018. En parallèle de mes études et de ma passion pour les chevaux, je m’occupe de la partie marketing et communication de la fromagerie. »

Anaëlle, la belle fille

« Fils d’agriculteur sarthois, j’ai adopté la Touraine pour me rapprocher d’Antoine et rejoindre la ferme en 2018 afin de m’occuper des vaches allaitantes et de la méthanisation. »

Yohan, le gendre